Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

RAL4 - Rallye 4 roues motrices



Bonjours à toutes zé à tous
Le Dijon Racing Slot a créé des terrains de jeux différents pour que chaque adhérent y trouve son plaisir. C'est le cas avec deux superbes Montagnes pour pratiquer Rallye d'une part et course de côte d'autre part.  Il y a des adeptes pour ces disciplines et il est vrai que les pistards sont moins présents, c'est pour cela que ces épreuves sont pratiquées souvent avec un effectif réduit, comme ce soir avec 9 pilotes.  Mais l'ambiance y est tout aussi bonne chers amis.  Soulignons tout de même qu'à propos de pistards, les seuls présents partout, et ça on peut leur dire "bravo messieurs", ce sont Christian et Didier. 

Maintenant, il est vrai que ces circuits sont très techniques et on peut comprendre qu'ils en agacent certains.  On peut aussi ajouter pour ne blesser personne, qu'il y a des impondérables familiaux et que tout le monde ne peut pas être présent. Le semaine prochaine en groupe 5, tout le monde est là, si si c'est vrai !  "Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant".  Une petite photo de la première série sur le Rocher MOORE...


Hier en RAL4, c'était la Fiesta pfff ...un maximum de Fiesta WRC sur les épreuves, plus deux DS3, une C4 et une 206.  Les Fiesta se sont goinfrées les deux scratch avec un superbe 12'97 pour Philippe sur le Rocher MOORE et un très beau 13'00 sur la Montée CRISTO pour Cédric qui bat Philippe de 78 centièmes...Quel suspens nous avons eu, les yeux rivés sur l'écran. 

Mais bon, au final, c'est la régularité et un bon pilotage qui l'ont emporté, avec Didier aux commandes et 1'7 seconde seulement d'avance sur Philippe.  Philippe aurait pu prétendre à la victoire mis à part quelques petites imperfections bien normales pour notre rookie national.  On rappelle à tous que la semaine prochaine en GR.5, Philippe fait le repas, c'est son anniversaire et vous n'apportez rien. Pour en revenir à la course, Saluons aussi la belle troisième place de Cédric et qui monte sur le podium pour la toute première fois...C'est bien mon petit poulet, continue à picorer et tu vas devenir un coq !  Bravo Cédric.  Photo du podium avec des sourires sincères dus à quelques blagues flingueuses zé furtives, ô combien chères au style DRSien depuis 10 ans...  que le monde entier nous envie.

La suite du classement sur la feuille de course ci-dessous. Notons au passage une excellente prestation de Pierre qui se place 4ème tout de même.  Nous avons pu admirer le style de chacun sur ces montagnes, c'est quand même beau avec les décors et les phares.  Le tableau de course...

Bien sûr et tout de suite, le gégéne.  Notons aussi la bonne grimpette au classement de Philippe qui conforte sa 6ème place qu'il gardera d'ailleurs longtemps je pense. Belle performance d'un rookie de moins d'un an... Bravo mon Philou ! Hein ? Quoi ?  Du favoritisme ? ...pfff ça se saurait ! ..."Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant". 

Je vous remets le "GRAND PALMARES" avec la montée sur le podium de Didier ex aequo avec Jean Daniel sur la 3ème marche.  Il est carrément sur les talons de Dustef. Il peut passer second rapidement (encore 3 victoires) allo Dustef!!! ...Voir même premier car le nombre de victoires du "taulier" est à sa portée, encore 9 victoires pour ça.

Quant aux meilleures "victoires dans une saison", Didier s'empare de la seconde place avec déjà 15 victoires, juste derrière le record du "taulier" qui lui en compte 18 et qui va bientôt être détrôné ...Normal ça fait 6 ans qu'ils essaient de battre le taulier les gueux,  hi hi hi... et enfin un pilote va sans doute faire mieux que 18 !  ..."Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant". 

Terminator pour les commentaires qui touchent (guili guili) à leur fin.  Allez les amis, dormez tranquille on veille pour vous. Rentrez bien et mangez chaud. Une bonne soupe, une pipe et au lit.  Paul JOURNET

BSI Championnat barquettes



Bonjour à tous,
C'est dans une sympathique et chaude ambiance que c'est déroulée la 3ème manche du championnat BSI (barquettes Slot-it et autres) . Mise à part la superbe McLaren CanAm de Jean-Ferjeux, les Alfa Roméo et Ferrari dominaient ce championnat...d'ailleurs en voici la preuve par images...


Après de nombreux désistements, une poignée d'irréductibles est venue tout de même se défouler sur la montagne et ensuite terminer en beauté en course de côte. En même temps les pilotes se sont bien éclatés dans une super soirée et sont repartis avec des points.  Le dernier a pris 8 points, sympathique non. 




Sur la montagne "Rocher MOORE" des temps époustouflants sont violemment claqués, et nous avons vu un 11'95 réalisé par Philippe le roi des rookies et un temps scratch absolu de 11'49 claqué par Didier, intouchable ce soir.  


 Mais en course de côte, les temps sont remarquables avec le 12'67 qui ne suffira malheureusement pas à Jean Ferjeux pour détrôner le maître de la côte ce soir, un certain Philippe, avec son scratch absolu de 12'39.  Du grand Philippe ce soir sur la "Montée CRISTO". Nous ne passerons pas sous silence, la bonne prestation de Dimitri qui se place 4ème. Bravo pour cette progression mon ami. Du coup, voici le podium en image. On a plaisir a revoir Jean-Ferjeux sur le podium...
On ne passera pas non plus sous silence, la dernière place décrochée avec beaucoup de conviction et de volonté de notre ami Cédric. Il s'est bien vautré dans la course de côte.  Mais il a promis de s'entraîner et surtout d'apprendre à freiner à la sortie du pont (MDR), là il a tout perdu ses bonnes prestations préalables.  La suite du classement sur la feuille de course...
...et dessous le grand gégéne, comme d'habitude.  Nous voyons que Philippe enrhume  Norbert avec 17 points d'avance et reprend la 6ème place du gégéne...pas mal pour un "rookie", non?  D'autres aussi vont perdre des places au gégéne, car la semaine prochaine, encore de la montagne avec le Rallye 4RM...ça va décoiffer.
Le grand palmarès DRSien, là ou tout est répertorié, vous est proposé ci-dessous.  Une prochaine mise à jour fera apparaître tous les participants depuis le début du DRS. Là vous avez tout de même le meilleur...les mises à jour ne changeront pas ce classement.
Ci-dessous un autre tableau pour nos archives, c'est encore plus de "général". Les victoires des saisons /
Oui je sais, Paul est premier partout mais ça ne va pas durer j'éspère bien. Et ça c'était avant et aujourd'hui avec les fous du volants qui sévissent sur le Thaï.évo3, la donne va changer ......A bientôt. Rentrez bien. Une bonne soupe, une pipe et au lit...    P.Journet

24 heures de DIJON 2017



DIJON capitale de la Bourgogne, et plus particulièrement le DRS, accueillait fièrement la 4ème édition des "24 heures de Dijon" en slot racing analogique échelle 1:32ème. Pas moins de 25 pilotes  de plusieurs départements + la Suisse avaient fait le déplacement pour participer à cette grande épreuve organisée par le DIJON RACING SLOT chaque année au mois d'Avril. Voici l'affiche officielle de la manifestation, prête à être imprimée si vous le souhaitez en souvenir pour vous, les participants.

Cette année le DRS a organisé les repas et petits déjeuners. Mais nous avons été contrains et forcés d'installer des barnum car le temps s'est brusquement mis à changer pile poil pour ce week-end et aujourd'hui Lundi regardez, il fait un temps splendide. Peut-être avons nous le mauvais oeil ? En attendant cet oeil n'a pas su nous déconcentrer ni nous perturber outre mesure. Bon, les yeux grattent un peu ce matin mais quel week-end d'enfer.  Commençons par notre prestation d'accueil et de restauration. A tous moments les pilotes pouvaient se restaurer sans aller à l'épicerie du coin. Nous avons immortaliser quelques scènes bien conviviales....Et bien sûr, outre le vin sublime, rouge et blanc de Bourgogne, on trouve les incontournables et gouteux "ESCARGOTS de BOURGOGNE" que le monde entier nous envie....Hein ?  Mais si !!!


A l'heure du dessert, nous avons dégusté avec bonheur les fameux "éclairs" Dijonnais de Bruno qui, rappelons le, fabrique les meilleurs "éclairs" de la planète, et on peut même parler là, de "tuerie"...déjà rien qu'avec les yeux...


...Et pour que tout se passe bien, par rapport au temps incertain et au confort de tous, notre ami Philippe a mis a disposition son matériel, barnum et grande table qu'il a d'ailleurs installé lui même avant de prendre en main le premier barbecue.  Le voici en plein travail. Je lui tire mon chapeau car il a assuré grave notre fifi.  Il était avec nous pour assurer le service de midi. Bravo Philippe pour ton dévouement à l'association. Nous le reverrons le Dimanche après-midi pour assurer également le démontage.


Les préparations et le service ont été assuré de mains de maître par notre ami Cédric. Un travail d'enfer ne lui a pas fait peur. Tout était bien calculé. Cédric a composé les assiettes sans fausse note. Tout était prêt à l'heure, tout était planifié, les heures de repas de chacun des pilotes. Nous avons vu un Cédric très actif tout au long du week-end à mes côtés durant 24 heures et également avec moi le Vendredi pour les innombrables courses. En tant que président de l'association, je lui rends un hommage sincère et appuyé. Notre ami assure aussi le service bar durant la nuit, café, hot dog, coca, etc... Il était partout ! Cédric est au DRS depuis peu de temps et donne beaucoup et souvent de son temps et de son savoir à l'association. Je pense que lui et Philippe ont bien compris ce qu'était une association.


Cédric sur tous les fronts

Maintenant, il est bientôt l'heure de la course. Les pilotes ont réalisé leur qualifs et l'ordinateur a été recalé pour 24 heures.  A 15 heures pétantes badaboum c'est parti en trombe sans accro.  Une grande maîtrise pour ces pilotes surdoués ...Philippe - David - Jonathan - Kylian - Didier - Dustef - Ghislain - JD - Christian - Didier (2) - Sebastien - Bilippe - Gérald - Hubert - Claude - Jacques - Fabu - Alexandre - Gil - Florentin - Pascal - Benoit - Daniel - Olivier et pardon si j'en oublie.  Dès les premiers tours l'équipe du SRC73 annonce la couleur et au bout d'une heure à la fin du premier segment, ils comptent 12 tours d'avance sur leurs poursuivants LSR.  Le classement au bout d'une heure ...

Force est de constater que l'équipe Dijonnaise n'est pas dans son meilleur jour, mais que faire face aux extra-terrestres.  LSR, FGP et DRS sont dans un mouchoir à 1 tour d'intervalle en 1 heure de course. Pour les Bargeots ça se complique tout de même un peu plus. Ils ne se sont pas entrainés la veille Vendredi, comme tous les autres. Les Bargeots n'en demeurent pas moins très sympathiques avec leur Porsche Marlboro et leur pilote le plus jeune de cette rencontre, Kylian. Quelques photos de l'ambiance...
Ici, Kylian au premier plan
 


 Ici FLORENTIN en tee shirt blanc assis...l'extra-terrestre !
Dijon ensuite, va remonter un petit peu et prendre la 3ème place aux prix d'un effort surhumain ...Nous les épongions au fur et à mesure. Chacun avait son seau et son éponge !!! Grosse galère pour se hisser sur le podium. A revoir de plus près / Prépa, règlement etc...  Quelques clichés de groupes chippés de ci de là... interressant






Pendant la nuit, les positions semblent figées, pas de changement. Le classement restera ainsi jusqu'à la fin.  On peut regretter le manque de suspens sans doute du à un règlement trop cool ou trop lisse (sorry, j'en suis l'auteur presque en totalité). Nous allons revoir tout ça car nous avons observé et nous avons tendu l'oreille. Déjà, nous avons vu ce qu'il ne faudra pas refaire. Photos by night...




Au petit matin, les positions sont toujours les mêmes comme prévu. Je pense que pour les prochaines 24H nous trouverons de quoi animer la course ou la réanimer, hi hi hi.
Pour l'heure, le podium est sans surprise mais avec des écarts de tours impressionnants. Jugez vous mêmes avec le tableau final...le Gégéne 24H Dijon, ci dessous..

 
Bravo FLORENTIN et le SRC73 aux 24 heures de Dijon !!!!!!! L'an dernier, Dijon avait écrasé la course des 24 heures avec 400 tours d'avance avec sa R18 NSR, mais cette année en groupe C, waouuuuuu  Dijon arrache péniblement une place sur le podium, aie aie aie ça pique !!!! .......Super belle victoire du SRC73...une équipe de tueurs est venue pulvériser tous les records du DRS en groupe C. Les Dijonnais tournaient en 9'80 (Gr.C) dans les épreuves antérieures et cela servait de référence. Il faudra revoir les prépa voitures chez les Dijonnais et peut-être se poser les bonnes questions. En attendant, un grand bravo à SRC73 et Florentin avec son 9'37...meilleur temps du week-end Bourguignon. Le record de la piste est détenu actuellement par Mathieu et Ghislain en 9'214.....mais sur Mosler évo5 NSR qui sans doute est l'engin le plus rapide ou un des plus rapide (en 21400RPM).... Le DIJON RACING SLOT est fier de s'être fait battre à la régulière par des pilotes de valeur et qui plus est, une équipe de gens très sympas et courtois. Un week-end exceptionnel et enrichissant pour nous DRSiens, pour l'avenir et nos prochaines 24 heures 2018. Dommage que le soleil n'était pas de la partie. Allez les amis, après le pot de l'amitié, place aux photos podium et groupes...

                               Les vainqueurs SRC73

                                  le podium 24h 2017


Merci à toutes les équipes d'avoir participé aux prix parfois, de nombreux kilomètres (Normandie - Savoie - Haute sâone - Haute Marne - Sâone et Loire - Suisse etc...) ....mais quand on aime.... Merci également pour la bonne tenue et le fair-play de tous. On vous donne rendez-vous l'année prochaine et si l'ambiance vous a plu, réservez dès maintenant.  Au nom du DRS tout entier, bravo à tous.
 Paul JOURNET.