Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

TKBC du 22 Juin 2017



Bonjour à tous nos amis sloteurs,
La TKBC, c'est une course de groupe C qui porte le nom de notre ami disparu trop tôt "Trophée Karim BERSET".  Le groupe C de Slot-it, est une catégorie que Karim affectionnait tout particulièrement. Et là, nous sommes bien sur la même longueur d'ondes.  Bien que ma préférence se porte sur NSR à tous points de vue, je dois reconnaître que Slot-it est maître absolu en cette catégorie gr.C  ...sauf, si NSR se met à faire le groupe C ....hi hi hi....."ah bin quoi, si on peur pu rien dire maintenant". Allonzy, envoyons l'affiche.....Gadez !  Si si gadez...

Des affiches DRSiennes, que le monde entier nous envie ...il est bon de le souligner ! Bin alors, on va se gêner...  Bref, passons à la fréquentation de l'épreuve de Jeudi dernier 22 Juin 2017.  Cette épreuve a toujours du succès et nous devions la faire à 15 pilotes mais badaboum, nous sommes restés à 10. Des désistements de dernières minutes sont venus amaigrir le package initial, damned et crotte de Youki !!  De plus notre ami Claude a démissionné du DRS quelques jours avant. Il avait sans doute ses raison comme on dit. En tous les cas, le DRS lui souhaite "bon slot" dans d'autres lieux.  Certains s'en vont, d'autres arrivent, c'est ainsi que ça se passe dans les associations et chacun est libre, chacun ses raisons ...liberté.  Bon tant pis, la course a eu lieu de toutes façons avec tout de même notre ami Philippe dit "Le Bilippe" venu de sa Savoie, grossir les rangs. D'ailleurs, voici les pilotes présents jeudi soir, gadez !


Dans l'orde habituel, voic les voitures. Les fameuses "groupe C" Slot-it. Belle palette de couleurs répandue sur l'asphalte DRSienne qui nous enchante à chaque fois. Nous mettons en avant les voitures de tête et ...clic clac kodak c'est dans la boîte ! Bin alors, gadez ...







Les qualifs ont été remporté par notre ami "Bilippe" très à l'aise maintenant sur la piste Dijonnaise qu'il commence a connaître parfaitement. Il empochera donc 1 point de bonus supplémentaire, tel est le tarif de la performance.  Chez les DRSiens on sait faire aussi, mais des fois on freine grave pour éviter de commencer sur la une. Mais bon, je dis ça, je dis rien.  La course a été très chaude et nous avons assisté a de grand duels cote à cote entre anciens et "rookies". Des manos à manos qui ne sentent pas bien le tour complet et qui se terminent parfois dans le plexi. A force de frotter les ailes dans les virages, ça plexise grave au final et surtout ça ne gagne pas de temps.  Belle remontée de Philippe CHENU, le notre, notre Rookie number one...qui a fait un super parcours sans trop de sortie...ça devrait payer ce soir.  DIDIER envoi grave et se bat avec le Bilippe constamment car DUSTEF, un des maîtres du DRS est un peu en retrait ce soir avec un moteur moins pointu. Sans vouloir diminuer nos deux artistes de tête, je dirais que c'est une chance pour DIDIER et BILIPPE...mais de toute évidence, une course c'est aussi avec la chance qui vous accompagne. 
Le podium ce soir serait, dois je dire normal en temps normal, mais là nous avons un podium inattendu ...1er DIDIER - 2ème BILIPPE et 3ème PHILIPPE notre rookie, qui confirme bien là, sa montée en puissance. Bravo messieurs pour vos performances respectives. Du beau boulot avec un DIDIER encore excellent qui a su contenir le très talentueux Savoyard BILIPPE.


Mis à part le podium ...nous avons assisté a une grosse bagarre de 4 pilotes qui ont terminé dans un mouchoir, CEDRIC et BENJAMIN tous les deux en 397 tours, DUSTEF et CHRISTIAN 395 et 394. Quelques tours derrière, on trouve DIMITRI et PIERRE. Ensuite, DENIS ferme la marche avec une voiture un peu faiblarde ce soir car DENIS sait envoyer d'habitude...ah les moteurs Slot-it....il y a beaucoup à dire mais chutt, je ne vais pas être désagréable. Voici le tableau pour le classement de l'épreuve et le Gégène.  Sur le gégène ne figure pas le BILIPPE qui est pointé dans le Gégène "VISTEURS" (comme tous les non-adhérents).



Ebin voilà les amis, les commentaires sont terminés. Comme vous avez été très patients ce soir, je vous balance deux blaguounettes au lieu d'une....


Waouuu pas mal celui là !...   Bon, vous pouvez poser vos lunettes et redevenir normaux ! Manger chaud...une bonne soupe, une pipe et au lit.   Paul JOURNET

RAL2 - Rallye 2 roues motrices.





Bonjour, amis sloteurs, zé sloteuses.
Le RAL2 est limité à 18K de puissance mais autorise toutes marques, à l'exclusion des voitures de rallye déjà utilisées pour une autre catégorie, à savoir la Renault 8 Gordini de SCX (monotype) puisqu'elle a son propre championnat. En ce Mardi 13 Juin 2017, ce sont neufs pilotes qui ont fait le déplacement dans nos montagnes fabuleuses...que le monde entier nous envie ..."Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant".  Au niveau de l'annonce de cette course et plus particulièrement l'affiche, j'ai donné un caractère "page de couverture" magazine d'époque pour changer ...


Dans toutes nos catégories montagne (rallye ou course de côte) il y a une atmosphère différente et très sympa. Les concurrents partent un par un et tout le monde regarde et attends les chronos avec impatience ou inquiétude hi hi hi.... Mardi soir l'ambiance était au top et après un bon repas, les pilotes s'apprêtent a poser leur bolide sur la ligne de départ. Départ qui sera donné dans l'ordre alphabétique comme d'habitude.



Première partie de l'épreuve sur le "Rocher MOORE"  ( en hommage à notre ami Roger, disparu récemment, paix à son âme) et deuxième partie sur la course de côte "Montée CRISTO".  Le championnat RAL2 comporte 2 courses et bien malin qui pourrait dire qui va remporter, d'une part cette épreuve n°2 et d'autre part le championnat entier (1 et 2). Les voitures et pilotes se sont bien amusés dans les méandres et dénivelés DRSiens...que le monde entier nous envie ..."Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant".







Ce soir pas de suspens au fil des tours, c'est notre ami DIDIER qui s'empare des meilleurs chronos sur le Rocher et sur la côte.  Oui les amis, ce sont des runs de ouf exceptionnels que nous a infligé DIDIER...temps scratch partout avec sa berlinette A110. Intouchable ce soir le gars, ça ventilait grave et avec cette chaleur, il était bon d'avancer son nez au bord de la route pour le voir passer. . Ah attention, quand DIDIER passe, mettez votre cache nez et accrochez vous à quelque chose ...ne serait ce qu'à la vie !!! pffff.  



 Les pilotes essaient de le suivre, Jean Ferjeux envoi du lourd, Christian attaque et se rapproche, Benjamin reste bien sur le coup.  Philippe maintien la pression à son coach et le suit de près. Cedric limite les dégats et Denis est moins à l'aise qu'en barquette, hein lapin ?  Thomas DJ, rarement en compète sur les montagnes, s'en sort pas trop mal.  C'est Pierre qui fermera la marche faute d'entraînement, mais accordons lui un bon point pour avoir fait courrir une Austin mini cooper SCX...c'était très beau....




Le podium de la course de ce soir ...DIDIER 1 - PHILIPPE 2 - BENJAMIN 3 une belle brochette que voici...



Regardez le tableau de course (extrait), les positions, les temps...tout y est....



C'est ainsi que le championnat RAL2 se termine pour cette saison 9 et avec ses deux 2ème places consécutives, c'est PHILIPPE CHENU qui remporte le championnat, devant Didier 2ème, et les 3ème Jean-Ferjeux - Christian ex aequos.  Notre champion et aussi notre Rookie "number One"... Quelle ascension  l'Cheche !!  
Le podium championnat RAL2 saison 9



Le gégène bouge, regardez...



Dans la prochaine édition du Gégéne, les personnes démissionnées ou démissionnaires ne seront plus représentées dans la liste des adhérents payants, mais déplacées dans le "gégéne visiteurs" comme il se doit, mais ils repartiront à "0".



Les commentaires touchent (guili guili) à leur fin ... je vous mets une blaguounette comme d'habitude...



Arf...oui je sais, c'est un peu chaud !!!  pfff sorry.  Je vous donne RV pour la semaine prochaine. Roulez doucement et pas de bêtise. Une bonne soupe, une pipe et au lit. Paul JOURNET

4 Heures Porsche Cup GT3 - NSR



  Bonjour amis sloteurs,

Hier Samedi 10 Juin 2017, pour sa première EDS (Endurance Du Samedi), le DIJON RACING SLOT a choisi une catégorie musclée mais ô combien superbe puisqu'il s'agit de l'incontournable et mythique Porche 911 en version "cup" (c'est à dire GT3).  Je dis la première EDS car en réalité ce devrait être la deuxième, mais la GT Ninco a été annulée  faute de guerriers motivés zé dispos.  Pour cette fois ci, l'épreuve à fait le plein. Voici l'affiche officielle publiée sur les supports médiatiques.


Quatre heures durant, nos petits bolides ont mangé  l'asphalte du "Thaï-Phong" et l'asphalte Ninco n'est pas très digeste, parole de sloteur. Beaucoup de pilotes ont opté pour des pneus Sideways et quelques uns ont changé au bout de 3 heures, surtout ceux partis en gommes tendres.  Entracte....Une présentation de nos bolides, envoyez les photos, si si gadez ...







Pour les endurances (EDS) de 4 heures, pas de qualifs, les pistes sont tirées au sort. Le tirage aléatoire fait par l'ordinateur, n'est pas si aléatoire que ça !!  L'alignement de départ après tirage au sort, encore de belles images qu'on vous propose avant l'affrontement musclé de 240 minutes réparties en six segments de 40mn...



Après une petite cafouillade imputable au directeur de course, le départ est donné tambour battant et la "jaune et verte" de Cédric se détache déjà. Il envoit grave dès le départ avec une Porsche véloce. Non loin dans ses roues, Benjamin montre déjà les dents, sans oublier la voiture du BSR aussi qui s'accorche. Didier et Thomas DJ qui ont démarré sur la 6 assurent comme un pro et doublent presque tout le monde. Cédric après une ou deux gamelles, lâche du lest. Attendez, c'est le moment pour une photo...



Cédric et Pierre conservent quand même une bonne place en tête mais la porsche va connaître un soucis mécanique qui va obliger l'équipe "Mini Team" de Cédric et Pierre de s'arrêter pour prendre un mulet.  L'arrêt va couter plus de 2 minutes et c'est avec plus de 20 tours de retard qu'ils reprendront la piste. Leur espoir de faire un podium s'amenuise très fortement. Quant au BSR21, il remonte doucement et prenne la 3ème place.  L'équipe Benjamin-Christian prend la tête avec dans leur sillage l'équipe de "Rookie Denis" et Philippe. Pendant un moment, le BSR est venu prendre la seconde place en espérant également prendre carrément la 1ère place mais tout le monde a le droit de rêver. Non seulement ils ont perdu la 2ème place sur une défaillance de la voiture mais ils sont descendus jusqu'à la 4ème place. Pas de chance, ce sera pour la prochaine fois.


Sans faire de bruit, c'est l'équipe Genevoise qui remonte doucement de place en place et s'installe sur la troisième marche du podium. Devant les équipes roulent plein pot ne laissant aucune chance aux autres de revenir. Ce sont donc Christian et Benjamin qui s'imposent devant nos grands rookies, Philippe et Denis.  Des "rookies" que le monde entier nous envie, il est bon de le souligner. La troisième marche du podium est pour nos amis Suisses Olivier et Rémi qui ont su s'adapter doucement pour la première fois, aux pistes du Thaï-Phong. Merci à vous les amis et revenez quand vous voulez. Les photos des podiums, pilotes et voitures...






Voici la feuille de course, regardez la suite du classement, comparez, analysez votre course. Pensez bien que dans une endurance de 4 heures, la voiture roule 4 heures, alors qu'en championnat le jeudi soir, elle ne roule que 72mn. La préparation est un peu plus fine et il ne faut rien négliger. Photo feuille...



Le classement par catégorie...ci-dessous!  si si gadez !!



Le gégéne EDS 2017. Le vainqueur des EDS sera connu le 9 Décembre dans le pire des cas, mais peut-être avant je crois. Les binômes seront différents pour la prochaine course "Groupe C Slot-it de 4 heures" .


Voilà mes amis, les commentaires sont terminés, mais comme vous avez été gentils, je vous mets une petite blague comme d'habitude, en plein ramadan, pfffff.........


Et bien, voici deux jolis garages à vélo !  Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant. Rentrez bien. Roulez doucement. Mangez chaud et n'oubliez pas, une bonne soupe, une pipe et au lit.